Qui dit dernières sorties avant les fêtes dit sorties où il faut bruler un maximum de calories pour ne pas ressembler à un Bibendum Michelin début janvier. JP nous propose donc un circuit de guerriers où les chataignes vont tomber et les mines exploser de partout. Pas bon pour les réfugiés chinois ça. Notez que le FJEP Varilhes est le 1er club ariégeois à accueillir des réfugiés chinois pour ses sorties. Ayez un peu d'indulgence pour le petit niveau de ces asiatiques. Il va peut-être falloir une ambulance ce samedi ? Qui veut s'en occuper ?